Château Canon La Gaffelière

Château Canon La Gaffelière

[Présentation]

Le Château Canon La Gaffelière est situé aux portes du bourg médiéval de Saint-Emilion, en pied de côte. Le vignoble est situé sur le versant sud des coteaux.

Sur une superficie de 19.5 hectares, les sols de type argilo-calcaire et argilo-sableux constituent un terroir complexe et néanmoins exceptionnel. En surface, la dominante sableuse est de plus en plus marquée au fur et à mesure que l'on s'éloigne du pied de la côte.

Du fait de la nature des sols, le quasi équilibre de l'encépagement est assez atypique. Il se répartit entre 55 % de Merlot, 40 % de Cabernet Franc et 5 % de Cabernet Sauvignon, alors que la moyenne des vignobles saint-émilionnais est située aux alentours de 70 % de Merlot. Sur ces sols chauds, la présence plus importante de Cabernet Franc procure au nez des notes florales et épicées.

Le Merlot confère au vin une base de rondeur et d'opulence qui se goûte " en largeur ". Le terroir convient merveilleusement bien au Cabernet, lui donnant la puissance et la complexité aromatique. Les vieilles vignes de Cabernet Franc trouvent notamment sur les sols les plus argileux une terre de prédilection. Les Cabernets, cépages tardifs, bénéficient du caractère particulièrement réceptif à la chaleur de ces sols. Cela entraîne un processus de maturation de grande précocité.

Les vignes, âgées de 45 ans en moyenne, sont profondément enracinées dans la gangue d'argile et restituent les valeurs du terroir. Le renouvellement se fait essentiellement par complantation. La dernière replantation date de 1986. Une sélection massale est désormais effectuée sur le vignoble, notamment à partir des vieux pieds particulièrement précieux de Cabernet Franc. Il s'agit de conserver le patrimoine génétique et d'inscrire dans la durée l'équilibre atteint.

Remarquablement structuré, toujours élégant, avec une très belle longueur en bouche, Château Canon La Gaffelière témoigne avec éloquence d'une nouvelle philosophie de production.

« Un vin plutôt " intellectuel ", marqué par sa finesse et ses contours plus ouverts qui vieillissent un peu plus vite. Le côté floral est toujours mélangé au fruit, avec une note allant plutôt vers le sous-bois, procurant un grand plaisir en nez et en bouche, tout en délicatesse. »

Stephan von Neipperg

Mentions légales  |  Plan du site  |  Crédits  |  Réalisation et hébergement Impec Toonga